Création site Internet : thème graphique de qualité technique… Qu’est-ce donc ?

La question revient souvent : un thème graphique de qualité, que cela signifie-t-il ?

Tout d’abord qu’est-ce ?

Une thème graphique c’est la « Robe » de votre site Internet (réalisé avec PrestaShop e-Commerce, WordPress, Drupal, Joomla…) : le thème graphique sera « joli » selon vos critères, votre cible de clientèle etc… Les goûts et les couleurs… Ça ne se discute pas 🙂 La n’est pas le sujet de cet article.

Un thème graphique va par-dessus votre site un peu aussi comme une carrosserie d’une voiture. Si vous souhaitez une thème graphique de qualité technique pour le bien-être de vos visiteurs et des moteurs de recherche, voici ce qu’il faut retenir :

Est-ce que le vendeur propose un SAV en cas de soucis et si oui, durant combien de temps ?

Lisez-bien les conditions pour bénéficier du SAV : certain(e)s vendeur. Une cliente qui a acheté un thème graphique s’est vue refuser de l’aide car elle devait avoir un BAC+2 en informatique, lire 32 pages du-dit thème et avoir une grande expérience PrestaShop ! Si si…. Cerise sur le gâteau, le client devait expliquer techniquement le « bug/dysfonctionnement » de son propre thème au vendeur. Incroyable non ? Certain(e)s pense que vendre un thème est une rente… Il faut un peu travailler quand même en aidant ses clients.

Rappel: JeSurfe installe le thème de votre choix et en cas de soucis technique, nous intervenons auprès du vendeur afin que ce dernier règle ses problèmes. Vous n’aurez pas à vous préoccuper de cet aspect technique dans la réalisation de votre site Internet.

Certains prestataires Web proposent des thèmes graphique sur-mesure : il faut compter environ 7000€ (sans le site, juste le thème graphique). D’autres peuvent vous faire croire que c’est du sur-mesure alors qu’ils l’ont acheté sur Leotheme, ThemeForest, PrestaShop Addons, templatemonster….

Une fois que vous avez acheté votre thème. Voici quelques conseils pour rendre fluide la visite de vos visiteurs et clients :

D’abord, concernant la page d’accueil :

  • Elle doit être la plus légère possible. Éviter d’afficher 36 produits (même si vous n’en affichez que 3 qui ensuite en affiche d’autres (carrousel).
  • Évitez d’afficher des images TROP lourde en terme de poids (Kilo-octets), car cela ralenti votre site et donc l’affichage chez vos visiteurs. Si vous êtes en fibre optique, juger la vitesse de votre site ne sera pas aisé car tout s’affiche rapidement. Pensez à celles et ceux qui utilisent la 3/4G/Edge, l’ADLS, et à travers le monde le RTC (accès par ligne téléphonique à 56K).
  • Éviter d’utiliser trop de modules aussi.
  • La gestion du menu est un module (il est nécessaire, donc pas le choix),
  • La gestion des diapositives (slides – images qui défilent) : de nos jours, c’est incontournable. Pensez à mettre des images légères (disons 50Ko par diapo, c’est bien).

Évitez d’utiliser trop de services tiers sur l’accueil ou ailleurs. Exemples :

  • Insérer les codes Google Analytics (statistiques des visiteurs de votre site) : c’est incontournable.
  • Évitez par exemple l’affichage des dernières images Insta, Facebook et autres, car votre site devra faire appel à ces services tiers à chaque fois que votre site sera consulté, donc ralentissement assuré. Astuce : afficher une simple image sur votre site cliquable vers votre page réseau social.
  • Évitez si possible d’afficher trop de cartes géographiques de type http://www.openstreetmap.fr/, Google Map… Mais aussi service de tchat non performant.

Comment vérifier si votre site est surchargé ou pas : utilisez une connexion 3/4g (si possible 3) et consulter votre site pour observer la vitesse. Il existe d’autres méthode un « un peu technique », les chiffres sont parlants : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

Nota : tout ce que vous verrez ne sera pas forcément « optimisable ». Mais si vous suivez nos quelques conseils ci-dessus, votre site, vos futurs clients et les moteurs de recherches ne pourront qu’apprécier 🙂

Le « poids » idéal d’un thème graphique : c’est une question qui n’a pas de réponse définie car cela dépend (hors images), des modules que vous allez utiliser. Les développeurs (les bons), font en sorte de minimiser le poids de leur ligne de codes. Mais soyons francs : ce n’est pas le poids (en Ko) des codes qui va changer grand chose mais leur qualité et des modules qu’ils exploitent.

A vos claviers !
Benjamin

JeSurfe - Créa Web Pro